Paul Signac - peintre ardechois
Viviers secteur sauvegardé : paysage
Viviers secteur sauvegardé : le séminaire
Vue sur les toits - Viviers : secteur sauvegardé
Paul Signac - La cathédrale
L'hôtel de ville de Viviers
Place de la Roubine - viviers (Ardèche)
Le Rhône à Viviers
Viviers secteur sauvegardé : détail de l'autel

Tourisme : Le Rhône et le port

Le Port

 
 
LA FAUNE
 

Le Rhône

UN SITE EXCEPTIONNEL
Viviers a la chance de se trouver au bord du Rhône, au confluent de l'Escoutay, rivière de type cévenol (souvent à sec, mais occasionnant de fortes crues lors de grosses pluies). A Viviers se rejoignent les deux branches du "vieux Rhône" et du bras canalisé, formant un vaste plan d'eau qui est un des attraits de la ville.
L'évolution de la qualité des eaux du Rhône y est mesurée 3 ou 4 fois par an, par prélèvement et analyse de poissons.
HALTE FLUVIALE ET BASE NAUTIQUE
Ce site accueille :
* un port de plaisance d'une capacité de 40 bateaux est actuellement FERME, en attente de travaux
* une base nautique permettant l'hivernage des embarcations
* un quai fluvial autorisant l'amarrage de bateaux de commerce et de navires de croisière. Plusieurs compagnies de tourisme fluvial profitent de cette étape chaque semaine, entre avril et novembre
* la pratique d'activités de loisirs, telles que la voile, le canoë-kayak, l'aviron, le motonautisme...
UN SECTEUR INDUSTRIALISE, MAIS UNE ZONE PRESERVEE
Défilé, lônes et îles
En amont, sur le bras ouest du Rhône, se trouve le port des Ciments Lafarge ; sur le bras est (canal), l'écluse de Châteauneuf-du-Rhône et le barrage hydroélectrique Raymond Poincaré, au niveau duquel les bateaux passent une écluse.

En aval, après le passage sous le pont suspendu qui relie l'Ardèche à la Drôme, le fleuve roule entre les falaises calcaires du "Défilé" de Donzère qu'ont façonnées ses flots impétueux, créant un paysage à la fois puissant et poétique.

A l'écart du fleuve principal mais créés par ce dernier, les bras morts doivent à leurs seules eaux calmes leur dénomination. En effet, ce sont les lieux d'une vie intense pour la faune (oiseaux, poissons..., castors !). Une des lônes (autre nom d'un bras mort du fleuve), celle de la Roussette, est protégée par Natura 2000 car classée en biotope naturel.

L'eau de ces lônes reste claire, grâce à leur alimentation souterraine, les alluvions faisant office de filtre. Les nitrates et phosphates sont en outre captés par les arbres riverains, ce qui limite les phénomènes de développement d'algues.