Paul Signac - peintre ardechois
Viviers secteur sauvegardé : paysage
Viviers secteur sauvegardé : le séminaire
Vue sur les toits - Viviers : secteur sauvegardé
Paul Signac - La cathédrale
L'hôtel de ville de Viviers
Place de la Roubine - viviers (Ardèche)
Le Rhône à Viviers
Viviers secteur sauvegardé : détail de l'autel

Vie municipale : Expressions des élus

Expressions des élus

Rassemblement Démocratique Vivarois
Bonjour à toutes et à tous.

Je ne serais pas trop exhaustif sur les quelques points qui me tiennent à cœur.

Tout d'abord sur le projet du nouvel EHPAD dont les travaux devraient commencer en 2020 (dauphiné du 24 janvier 2018).
C'est une habitude à VIVIERS de ressortir des cartons ce projet à chaque fois qu'une élection se pointe à l'horizon, si l'on devait tenir compte des premières pierres posées à chaque promesse, l'établissement serait déjà construit, mais bon, cela fait au moins 20 ans que cela dure en créant de faux espoirs au personnel qui lui, n'en peut plus d'attendre !!!

Du concret, messieurs des hautes instances et moins de blabla politique, tel est ma vision des choses !

Ensuite, sur le projet de la crèche ainsi que sur la nouvelle déchèterie de VIVIERS.
Il est urgent de finaliser ces projets qui sont déjà sur les rails mais "rien est acquis pour le moment mais disons que ma volonté est de pouvoir arriver à des fins heureuses rapides " dixit le Président de la communauté de communes ! (brèves DRAGA Avril 2018) C.Q.F.D

Pour finir, le projet d'aménagement billon roubine .
Que du temps perdu avec les copil et les cotec dont les membres, dont je fais partie, sont las de propositions inadaptées pour notre ville.
Les idées et propositions des élus-es présents-es ne sont pas considérées ni étudié par le bureau d'étude retenu par la municipalité, nous qui sommes du terrain tout de même et proche de nos concitoyens, ce projet à mon sens doit être réfléchi en profondeur avec les vivarois-es ,les élu-es du copil-cotec et le bureau d'étude retenu.

Pour finir, ces trois points ont un point commun : le PLU-i, compétence de la comcom, le conseil municipal à lancé une demande urgente de révision de notre PLU, nous verrons le temps que cela prendra, en attendant, nos jeunes ont le choix d'aller construire ailleurs ou de payer une fortune les quelques terrains construisibles qui restent sur viviers et dont certains qui se reconnaitrons n'ont pas de scrupule de les proposer au tarif prohibitif.

Antoine MURCIA - Elu sur la liste « Rassemblement Démocratique Vivarois »
[tous les articles de la rubrique]