Paul Signac - peintre ardechois
Viviers secteur sauvegardé : paysage
Viviers secteur sauvegardé : le séminaire
Vue sur les toits - Viviers : secteur sauvegardé
Paul Signac - La cathédrale
L'hôtel de ville de Viviers
Place de la Roubine - viviers (Ardèche)
Le Rhône à Viviers
Viviers secteur sauvegardé : détail de l'autel

Vie municipale : Expressions des élus

Expressions des élus

Viviers, en marche avec vous !
Vivaroises, Vivarois,

Nous tenons à souligner tout d'abord l'inacceptable partialité des comptes rendus des Conseils municipaux publiés dans l'hebdomadaire « La Tribune ». Les interventions des élus de « Viviers En Marche Avec Vous » y sont totalement ignorées, ce qui constitue un manquement grave à la déontologie du journalisme et induit la désinformation de nos concitoyens. Rien sur les raisons de notre abstention lors du vote du budget principal, rien sur le CCAS, rien sur le port, rien sur la Maison des Chevaliers, rien sur les primes des personnels.

Nous avons constaté la bonne santé du budget de notre cité qui devrait permettre d'effectuer de grands travaux de voirie. Nous nous réjouissons d'avoir été associés à une réflexion sur l'aménagement du tronçon de la route de Bayne, de la D86 au Pont romain, mais nous souhaitons que de nombreux autres travaux de voirie soient entrepris, dont certains de toute urgence, (rue Chalès : égout à ciel ouvert ; chemin du Planzolles : un énorme trou).

S'agissant de l'aire de jeux du parc de la mairie nous émettons le vœu qu'elle soit rapidement mise aux normes et protégée. A l'heure actuelle, ce dispositif ludique, laissé à l'abandon, est peu attractif pour les familles et leurs enfants et attentatoire à la beauté du parc.
En ce qui concerne la propreté et l'embellissement de la ville, force est de constater que d'immenses progrès restent à faire : infliger des amendes aux propriétaires qui oublient de collecter les déjections de leurs chiens, lutter contre les chats errants, faire cesser la tonte, dite raisonnée, qui justifie l'envahissement des accotements par des touffes d'herbes hautes, mettre en place une politique du fleurissement de la ville, etc.

La question de la réouverture du port de plaisance de Viviers ne laisse pas de nous inquiéter. En effet, celui-ci est fermé depuis la fin de l'été 2014. Il semble de plus en plus vraisemblable qu'il ne puisse pas être remis en fonction avant 2017. Deux années pendant lesquelles les plaisanciers auront pris l'habitude de faire escale ailleurs qu'à Viviers. Autre problème, de taille, le démontage de la guinguette du bord du Rhône n'a pas été effectué. Pendant plus de 6 mois, les touristes et promeneurs ont dû contempler l'abominable carcasse de ce dispositif qui, conformément à la convention signée entre la Mairie et l'utilisateur, devait être totalement démonté. Ils garderont un souvenir impérissable du port de Viviers !

Quant à la Maison des Chevaliers, nous persistons à croire que les mesures homéopathiques adoptées ne constituent même pas le début du commencement de la solution de la vraie question : la réhabilitation de l'édifice.

Par ailleurs, nous souhaitons que Monsieur le Maire expose régulièrement en conseil municipal les délibérations votées à la Communauté de Communes qui concernent particulièrement notre commune.

Géraldine BRAJON, Marie-Christine COMBIER, Christian MAULAVE, Léo WERCHOWSKI - Elus sur la liste "VIVIERS EN MARCHE AVEC VOUS"
[tous les articles de la rubrique]