Mairie de Viviers : services municipaux

accueil > mairie > expression libre des élus

Expression libre des élus

Expression des élus n'appartenant pas à la majorité municipale.
En application de l'article L. 2121-27-1 du CGCT, sur tous les supports d'information portant sur les réalisations et le gestion du conseil municipal, un espace sera destiné à l'expression des élus n'appartenant pas à la majorité municipale. Les modalités d'application de cette disposition légale sont définies à l'article 28 du règlement intérieur.

À ce titre, vous trouverez les textes des élus qui ont souhaité utiliser cet espace d'expression.

18/11/2022

Être à la hauteur des enjeux.

Depuis notre arrivée, nous avons fait face aux nombreux manquements de la précédente municipalité en termes de gestion de la collectivité, d’entretien des bâtiments et des installations… tout en accusant les coups multiples des crises sanitaires, climatiques, énergétiques, économiques… Nous ne plions pas devant les actions à mener dans la transparence la plus complète. Alors, ce n’est pas en écoutant, ceux qui auraient dû agir précédemment, répéter les mêmes interpellations que les réponses vont différer.

Le choix de souscrire une électricité Haute Valeur Environnementale est un choix politique comme nous l’avons dit plusieurs fois en CM et même en détail lors du CM du 26 Juillet :

-          Le surcout estimé initialement (2020) était de l’ordre de 15%, il était compensé par des initiatives pour réduire les consommations.

-          Avec la volatilité des marchés et le contexte actuel, au final, le contrat HVE C5 chez Enercoop ne génèrera pas un surcout mais une économie (environ 4500€).

-          Enfin ce contrat HVE étant basé sur des prix fixes, nous serons plus gagnants en 2023 puisque les autres types de contrat (énergie grise) vont voir leur prix augmenter.

Cependant, l’enjeu ne se limite pas aux tarifs ; il est indispensable de réduire nos consommations.

Nous cherchons également à développer une production d’électricité locale. Le projet de maison de santé était idéal pour une installation photovoltaïque, ce qui est refusé par l’architecte des bâtiments de France.

18/11/2022

Contrats de fourniture d’électricité : nous demandons la transparence !

Lors du vote du budget en séance du conseil municipal du 23 mars 2022, à l'occasion du vote du budget, nous avions exprimé notre regret que le choix de rejoindre Enercoop via le groupement d'achat porté par le Syndicat d’Énergie de l'Ardèche pour l’achat d’électricité à "Haute Valeur Environnementale" n’ait pas fait l’objet d’un débat en conseil municipal ou tout au moins d’un échange en commission.

Aucune réponse ne nous a alors été apportée sur le surcoût de ce choix par rapport aux nouveaux prix du marché pour l’électricité « classique » (ce 26 juillet, il nous a été indiqué que c’était de l’ordre de 15%). Notre commune étant située entre deux sites de production nucléaire qui produisent localement une électricité décarbonnée, avec nombre de vivarois qui travaillent dans l’une ou l’autre de ces installations, directement ou via des sous-traitants, un tel débat était pourtant tout à fait légitime.

Nous avons récemment appris par la presse que face à la flambée des prix, Enercoop fournisseur « sans nucléaire », est contraint de se tourner vers EDF via l’Accès Régulé à l’Électricité Nucléaire Historique (ARENH).

Ainsi donc, la commune a souscrit un contrat plus cher, sans solliciter au préalable l'avis du conseil municipal, pour une électricité promise 100% "verte et non nucléaire", pour finalement être trompée par un opérateur contraint de se tourner en partie vers le nucléaire pour éviter la faillite...

Au regard de ces éléments, nous avons donc demandé le bilan des consommations et des prix au kWh depuis le début de l’année pour les différents contrats de fourniture d’électricité lors de la séance du 26 juillet.

Pour une information plus complète, rendez-vous sur notre blog www.viviersaucoeur.fr et sur Facebook : www.facebook.com/Viviersaucoeur.

Christian LAVIS, Dominique HALLYNCK, Julie STEL, Antoine MURCIA, Christel PEZZOTA, Jean-Pierre SAEZ, conseillers municipaux Viviers au Coeur

02/09/2022

« Viviers au cœur ou la pensée magique… »

 L’équipe de M Lavis considère qu’il suffit d’avoir eu l’idée pour s’attribuer la paternité d’un projet. C’est sans doute pour cela qu’il ne s’est rien passé de concret pendant des années à Viviers. Il ne suffit pas de lancer ou copier une idée pour la réaliser, cela demande beaucoup de travail, et c’est sans doute ce qui a manqué le plus à cette équipe, qui une fois le projet abouti, cherche à s’en attribuer les lauriers… Il en va ainsi de la Crèche, de la maison de santé, du programme Barulas et sans doute du dossier du futur EHPAD. Si une seule photo dans le journal suffisait à concrétiser les projets quelle aubaine ce serait !

Billion, Zone inondable ?

La maison de santé n’est pas implantée sur une zone rouge à risque d’inondation, contrairement à ce que certains ont voulu faire croire, mais sur une zone bleue qui permet des constructions sans hébergement, avec des dispositions spécifiques qui ont été strictement respectées ; ainsi la maison de santé sera surélevée au-dessus du niveau de la plus forte crue centennale de l’Escoutay ainsi que du Rhône.

Rompre avec des pratiques du passé

Les entreprises qui ont concouru pour la construction de la MSP ont répondu sur une plateforme officielle dématérialisée et spécialisée dans les marchés publics, à un cahier des charges précis et exigeant ; elles ont été sélectionnées sur des critères financiers et surtout techniques pré définis et connus des entreprises ; toute la procédure de marché jusqu’à l’analyse des offres a été confiée au SDEA, pour son savoir-faire et sa neutralité à l’égard de l’ensemble des entreprises ; en effet, les élus n’ont pas souhaité se mêler de cette procédure afin d’être dans la plus grande transparence.

Des entreprises locales

Les entreprises retenues sont toutes Ardéchoises ou Drômoises.

Martine Mattei et l’équipe Le Renouveau Ensemble

22/07/2022

Merci Mireille !

Après plus de 8 ans au sein du conseil municipal dont 6 en qualité de 1ère adjointe, Mireille BOUVIER a souhaité laisser sa place au sein du conseil municipal. En ce mois de juin 2022, Jean-Pierre SAEZ nous a donc rejoint parmi les élus Viviers au cœur. Mireille a donné beaucoup de son temps pour ses fonctions de première adjointe mais aussi et surtout pour le CCAS dont elle était la vice-présidente. Discrètement mais très efficacement, elle a eu à cœur d’agir au quotidien pour les Vivaroises et Vivarois qui connaissaient passagèrement ou durablement des difficultés. Si Mireille BOUVIER a souhaité prendre un peu de recul et permettre ainsi à Jean-Pierre SAEZ d’amener son regard neuf au sein de l’équipe, elle n’en demeure pas moins à nos côtés pour poursuivre notre action. Nous l’en remercions très chaleureusement. A l’image de notre club de rugby, ART Viviers ovalie, qui a porté haut et fort les couleurs de Viviers, en ne s’inclinant qu’en ¼ de finale du championnat de France, nous souhaitons à notre commune le même esprit de solidarité qui a fait la force de cette équipe. Nous vous souhaitons un très bel été ! Pour une information plus complète, rendez-vous sur notre blog www.viviersaucoeur.fr et sur Facebook : www.facebook.com/Viviersaucoeur.

Christian LAVIS, Dominique HALLYNCK, Julie STEL, Antoine MURCIA, Christel PEZZOTA, Jean-Pierre SAEZ, conseillers municipaux Viviers au Cœur

18/04/2022

Tribune de la Majorité

Juin 2020, triste constat en arrivant : Viviers dans un état de désespérance très avancé.

Pas un chantier sans révélations graves portant atteinte à la sécurité publique. Châteauvieux : un mur en piteux état menaçant une habitation ; Maison des Chevaliers : chute d’un linteau mettant la bâtisse en risque de péril ; piscine jamais entretenue : gros problèmes d’amiante et de sécurité ; cheminées qui tombent en ruine ; capitainerie dans un état dégradé et pourtant accueillant les touristes ; centre culturel à l’abandon… Comment peut-on en arriver là ?

La précédente équipe municipale, pour faire face aux baisses de recettes de la commune, n’a rien trouvé de mieux que d’exclure l’entretien général de la ville en lui faisant prendre des risques importants en termes de sécurité, ajoutant à ce bilan catastrophique une facture de plus d’un million d’€ pour 70 places de parking à Billion ! L’opposition se permet des critiques constantes s’indignant finalement de ce qu’elle a fait hier ! En donneuse de leçons, souhaitant avoir raison à tout prix, elle affiche l’évidence : aucun équipement, aucun entretien réalisé ainsi aucune dépense engagée !

C’est le jeu direz-vous ? Nous croyons que la nuance et la posture intellectuellement honnête permettent de travailler à l'essentiel : l’intérêt des Vivarois. L’équipe de la majorité n’a qu’un but, réaliser ce pourquoi elle a été élue ; faire avancer Viviers et mettre au cœur de l’action politique l’intérêt collectif longtemps oublié, un service public de qualité malgré les contraintes budgétaires que provoque l’inflation récente. Détermination et pugnacité demeurent sans faille sur la gestion communale comme sur les impôts locaux qui n‘augmenteront pas en 2022. Notre foi en notre projet reste intacte.

 

Martine Mattei et l’équipe Le Renouveau Ensemble

18/04/2022

Hausse des dépenses, baisse des recettes : nous appelons à la prudence ! Lors du conseil municipal du 23 mars ont eu lieu le vote du compte administratif 2021 (bilan financier) et le projet de budget pour 2022. En 2021, par rapport à la moyenne des années 2015-2020, les recettes réelles de fonctionnement reculent de 4,11% tandis que les dépenses réelles de fonctionnement augmentent de 1,41%. Cet effet de ciseaux se traduit ainsi par une baisse de plus de 25% de l’épargne de gestion et de plus de 40% de l’épargne nette. Ainsi, le bilan de cette première année pleine du mandat marque un glissement inquiétant. Nous n’avions pas voté le budget 2021. Au regard de cette dégradation de l’épargne, nous ne pouvions donc approuver son exécution, d’autant que l’augmentation du volume des indemnités versées aux élus, que nous contestons depuis le 1er jour, ou encore la création d’un poste de cheffe de cabinet, sont emblématiques de la gestion de l’équipe de Martine MATTEI. La surévaluation de certaines dépenses de fonctionnement, combinée à une hausse importante des dépenses d’énergie, implique que le budget pour 2022 est présenté avec une épargne brute prévisionnelle de seulement 318 000 €. Celle-ci est insuffisante pour couvrir le remboursement du capital des emprunts (515 000 €). Nous avons donc voté CONTRE ce budget qui ne respecte pas le principe de sincérité budgétaire qui suppose une « évaluation sincère des dépenses et des recettes ». Nous n’avons cessé de le dire : la situation financière de la commune reste très fragile. Si certains investissements sont prioritaires telle la maison de santé, d’autres doivent impérativement s’inscrire dans un temps compatible avec les finances communales. Pour une information plus complète, notre blog www.viviersaucoeur.fr

Christian LAVIS, Mireille BOUVIER, Dominique HALLYNCK, Julie STEL, Antoine MURCIA, Christel PEZZOTA, conseillers municipaux Viviers au Cœur

25/01/2022

Notre souhait pour 2022 : une année « normale » !

Les élus Viviers au coeur vous souhaitent leurs meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Avec un voeu essentiel : que nous puissions retrouver le plus rapidement possible une vie normale, débarrassée des contraintes apportées à notre vie quotidienne par le COVID qui sévit depuis maintenant 2 ans. Et nous formons le voeu que 2022 soit une année utile pour Viviers et ses habitants, autour de projets utiles pour tous et fédérateurs.

Christian LAVIS a informé la Présidente de la communauté de communes DRAGA de sa démission de conseiller communautaire (il reste bien évidemment conseiller municipal de Viviers), souhaitant « plein succès aux initiatives utiles aux habitants de notre territoire intercommunal et au département de l’Ardèche ». Après 7 ans et demi de mandat en qualité de conseiller communautaire, dont 6 en tant que vice-président à l’Urbanisme avec notamment le lancement du Plan Local d’Urbanisme intercommunal, il a en effet souhaité passer le relais dans un esprit de partage des responsabilités. Il est remplacé au conseil communautaire par Dominique HALLYNCK.

Lors du conseil municipal du 27 octobre 2021, la Maire a sollicité le conseil municipal pour la création d'un poste de chef de cabinet. Nous nous sommes vivement opposés à cette création car une commune de la taille de Viviers n’a pas besoin d’un collaborateur de cabinet. Les collaborateurs de cabinet exercent des fonctions politiques totalement liées au mandat de l’élu. Les missions de secrétariat du maire, de la communication et su service protocole auraient pu très bien être assumées par un fonctionnaire de la collectivité déjà en poste.

Pour une information plus complète, rendez-vous sur notre site internet www.viviersaucoeur.fr et sur Facebook : www.facebook.com/Viviersaucoeur.

Christian LAVIS, Mireille BOUVIER, Dominique HALLYNCK, Julie STEL, Antoine MURCIA, Christel PEZZOTA, conseillers municipaux Viviers au Coeur

25/01/2022

L’activité a été dense en 2021… lancement des gros projets fondamentaux pour Viviers, amélioration de votre cadre de vie, embellissement de la commune, actions éducatives en faveur de nos enfants, mise en place de la démocratie participative, développement de l’attractivité de notre ville tant culturellement parlant que sportivement… notre action est centrée exclusivement sur le bien vivre ensemble des Vivaroises et des Vivarois plutôt que sur de l’agitation démagogique. La période que nous traversons avec la COVID et ses variants est particulièrement compliquée, et malgré ce, rien n’a entaché notre volonté de renforcer la cadence afin de respecter nos engagements et rester fidèles à nos convictions. À l’aube de cette nouvelle année, les élus de la majorité s’associent à moi pour vous présenter à nouveau leurs vœux les plus sincères et amicaux. Des vœux de santé naturellement en ces temps toujours sensibles où la crise sanitaire continue de sévir, et des vœux de paix et d’humanité face aux divisions qui minent hélas notre pays. Être à vos côtés, c’est une exigence mais c’est aussi un vrai plaisir. Le sens même de notre action politique, à votre service.

Martine Mattei et l’équipe Le Renouveau Ensemble

25/01/2022

Vivaroises, Vivarois,

Lors du conseil municipal du 15 décembre, j’ai demandé qu’une campagne de tests soit effectuée et prise en charge par la collectivité. Par la mise en place du pass sanitaire, de nombreuses personnes, de nombreuses familles se voient privées des festivités locales à cause du coût que représente un test (entre 22 et 45 euros). C’est un poid supplémentaire sur le pouvoir d’achat et donc une discrimination intolérable.

Ma demande a été rejetée par la majorité sur le motif que c’est du gaspillage d’argent public. A l’heure, où les rassemblements familiaux s’accentuent et afin de freiner la propagation du

virus et de pouvoir se retrouver en famille en toute sérénité, il me semblait essentiel que des tests COVID 19 soient mis à la disposition de tous les Vivarois, vaccinés ou pas.

Je suis vaccinée mais je défends et protège les libertés individuelles, chacun doit pouvoir décider en citoyen libre et éclairé sur le sujet, selon son état de santé, de se faire vacciner ou pas car il sera le seul à supporter les conséquences de son choix.

Le vaccin protège des formes graves mais n’empêche ni la contamination ni la transmission du virus, c’est une protection individuelle et donc le pass sanitaire n’a aucun sens. On peut être vacciné et porteur du covid et par conséquent contaminer les personnes qui nous entourent. Quand 90% des Français sont vaccinés et qu’on se retrouve dans une cinquième vague, on doit avoir l'honnêteté de dire que le vaccin n’est pas l'alpha et l’oméga, que c’est une des solutions mais pas la seule.

Pour freiner la propagation du virus, Il y a tant d’autres mesures à mettre en place, tests massifs gratuits , purificateurs d’air, analyses des eaux usées….près de 10% des Français âgés et/ou atteints de comorbidités ne sont pas vaccinés, c’est ces personnes qu’il faut inciter, accompagner à se faire vacciner mais certainement pas nos enfants.

Céline PORQUET

Liste rassemblement national et droite populaire

“Un nouveau souffle pour Viviers”

08/10/2021

En 2015, il y a eu la réduction drastique des horaires d’ouverture du bureau de poste Vivarois...aujourd’hui c’est la fermeture !

Mes nombreuses mobilisations sur le sujet depuis 2015 ont été reçues dans l'indifférence la plus totale. Nous voyons aujourd’hui le résultat et je pense à nos personnes âgées et/ou en situation de handicap, sans moyen de locomotion, aux Vivarois en général qui se voient privés de ce service public. Un bureau de poste pas rentable selon l’agence régionale postale (en 2015) et classé insalubre par les services d’hygiène sont les conséquences de l'inaction des élus locaux durant ces dernières années. Défendre notre ruralité, c’est défendre ces services publics qui participent à l’égalité entre les citoyens qu’ils vivent dans des grandes villes ou dans des petites communes. Un service public n’a pas à être rentable, c’est un dû aux habitants, nous payons des impôts pour cela!

Un lieu plus sécurisé, plus accessible aurait pu, aurait dû être proposé depuis de nombreuses années, espérons qu’il ne soit pas trop tard!

A l’heure où la majorité des compétences communales sont transférées à la CCDRAGA, le nombre d’adjoints (8 autant que Privas et plus que Bourg Saint andéol) et l’indemnisation de l’intégralité des conseillers municipaux de la majorité ne sont pas justifiées. Malgré mes demandes de réduire de 10% les indemnités et que celles-çi soient conditionnées à la présence de l’élu, baisser à 6 le nombre d’adjoints et à 4 le nombre de délégués, cette mesure excessive et démesurée a été actée en conseil municipal.

Je défends la liberté de chacun à se faire vacciner ou pas, nos libertés individuelles ne sont pas négociables et NON au pass sanitaire.

Céline PORQUET

Liste Rassemblement National

08/10/2021

C’est la rentrée !

Le jeudi 2 septembre, la communauté de communes DRAGA a proposé deux évènements sur la commune de Viviers : l’inauguration de la nouvelle déchèterie intercommunale et la pose de la « première poutre » de la crèche intercommunale et du relais assistantes maternelles.

Il aura fallu 4 ans entre l’acquisition du terrain en 2017 et la mise en service de la déchèterie en avril 2021 : 3 ans de démarches administratives (études, fouilles archéologiques, autorisations administratives) et 1 an de travaux. Les premiers mois de fonctionnement de ce nouvel outil démontrent l’utilité de cet équipement plus fonctionnel et dont l’accès est désormais sécurisé.

Concernant la crèche intercommunale, c’est en 2018 que Christian LAVIS avait sollicité le conseil municipal pour l’acquisition du terrain puis sa rétrocession à l’euro symbolique à la DRAGA afin de permettre le lancement des études préparatoires puis de la mission de maîtrise d’oeuvre. Il reste encore une petite année de travaux afin de pouvoir mettre en service cet équipement tant attendu par les jeunes familles vivaroises.

Septembre, c’est aussi l’heure de la rentrée pour les écoles et pour les associations. 2020-2021 aura été une année difficile pour tous en raison de la crise sanitaire, avec de nombreuses interruptions, des difficultés d’organisation. Nous souhaitons que l’évolution de la pandémie soit enfin maîtrisée afin de permettre à nos enfants une scolarité plus continue. Et nous rendons hommage à tous les bénévoles associatifs qui demeurent engagés malgré les difficultés pour permettre aux vivarois de pratiquer leurs activités favorites.

Pour une information plus complète, rendez-vous sur notre site internet www.viviersaucoeur.fr et sur Facebook : www.facebook.com/Viviersaucoeur.

Christian LAVIS, Mireille BOUVIER, Dominique HALLYNCK, Julie STEL, Antoine MURCIA, Christel PEZZOTA, conseillers municipaux Viviers au Coeur

08/10/2021

La nouvelle équipe de la majorité est au travail depuis un an. L’heure n’est pas au bilan mais un point d’étape pour aborder cette rentrée permet de bien suivre le cap sans tambour ni trompette.

Car n’est ce pas une des clefs de la réussite de se donner un cap et de mobiliser efforts et énergie pour amener notre ville là où elle mérite d’aller ? C’est ainsi que les projets fondamentaux pour la ville, qui se trouvaient dans un état de blocage voire d’impasse, peuvent enfin voir le jour grâce à la détermination d’une équipe fortement impliquée dans chacune de ses délégations. Crèche, Maison de Santé, futur EHPAD, accessibilité des bâtiments communaux, mise à jour du Plan Communal de Sauvegarde, autant de chantiers qui faisaient tant défaut à la ville et qui sortent de terre en étudiant, travaillant, cherchant des solutions pour chaque dossier.

Au-delà de ces grands projets, la municipalité se doit de faire face aux problématiques quotidiennes comme le maintien des services essentiels à la vie des citoyens. La fermeture intempestive de la Poste nous a fortement mobilisés avec le souci impérieux de mettre en place une solution assurant le maintien de ce service public contre vents et marées, sans perdre de temps et en concertation avec les interlocuteurs concernés, une solution devrait intervenir dans les jours qui viennent.

C’est un travail de fond qui permettra à Viviers de retrouver sa vivacité et sa qualité de vie et non de grands moments d’éloquence. 

Martine Mattei

Le renouveau ensemble

13/07/2021

L’équilibre notre marque de fabrique

 

Il n’y a pas de réelle démocratie sans débats et contestations possibles et notre équipe municipale a choisi de pratiquer cet exercice d’équilibre délicat qui consiste à tenir compte des divergences politiques sous réserve qu’elles servent la ville.

Ainsi, les tarifs de la cantine ont été revus, ils connaissent même depuis un autre aménagement avec le repas à 1€ pour les familles les plus modestes (voir page 8).

Mais cet exercice doit être pratiqué par tous à travers une critique constructive et sensée afin de ne pas freiner l’action municipale nécessaire à la bonne conduite des projets de Viviers. Et c’est à ce niveau là que notre équipe fait la différence, par son action concrète sur le terrain et des projets qui sortent de terre en moins d’un an de mandat.

Comme le souligne l’opposition le Maire respecte le cadre légal de la délégation de signature jusqu’à 214 000€, cadre mis en place pour assurer le bon fonctionnement et réduire les risques de retard sur les projets. Mais pour mesurer le bien fondée de cette délégation encore fallait-il avoir des projets et la conviction qu’un mandat demande du travail et la mise en place d’outils adaptés pour avancer….

Certains élus, lorsqu’ils sont au pouvoir, ne trouvent pas de solution, en basculant dans l’opposition tout à coup ils ont des idées, c’est à s’interroger….

 

Martine Mattei

Le renouveau ensemble.


13/07/2021

Une démonstration de l'utilité des élus minoritaires....

Suite à notre très forte opposition aux nouveaux tarifs fixés pour la cantine municipale votés le 16/02, les élus de la majorité ont fini par entendre nos arguments et ont proposé une nouvelle délibération le 18 mai. Cette nouvelle délibération est moins injuste que la précédente qui prévoyait un tarif extérieur unique quelle que soit la situation financière des familles alors que ce service concerne les repas servis à nos enfants. Moins injuste mais toujours injustifiée. Mais ce recul démontre l’utilité de notre travail d’élus minoritaires, attentifs à ce que les décisions prises vont dans le sens d’une gestion responsable de la commune.

Une motion de soutien aux agriculteurs a par ailleurs été votée lors de cette séance pour laquelle nous sommes intervenus afin de ne pas soutenir uniquement par les mots mais aussi par un soutien financier. En réponse, la Maire s’est engagée à présenter une délibération en ce sens lors d’un prochain conseil municipal. Nous veillerons à ce que cet engagement soit tenu !

Par contre nous n’avons pas réussi à convaincre les élus de la majorité de ne pas accorder une nouvelle délégation à madame la Maire qui peut désormais décider seule de signer les marchés publics d’un montant inférieur à 214 000 € ! Christian LAVIS avait limité cette même délégation à 90 000 € au mandat précédent, ce qui était largement suffisant. Certes cette délégation est légale. Mais elle n’est pas démocratique ! Avec le soutien aveugle des élus de sa majorité, Martine MATTEI est désormais encore un peu plus « seule maître à bord », bien loin des pratiques des maires précédents…

Pour une information plus complète, retrouvez-nous sur notre site internet www.viviersaucoeur.fr. Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook : www.facebook.com/Viviersaucoeur.

Christian LAVIS, Mireille BOUVIER, Dominique HALLYNCK, Julie STEL, Antoine MURCIA, Christel PEZZOTA, conseillers municipaux Viviers au Cœur


18/05/2021

Rumeur, rumeur quand tu nous tiens…
Après l’élection dans la  vie politique  les promesses déclarées doivent se traduire par des actes. Des paroles on se doit de passer  à l’action. Un programme électoral est une vision de sa ville, des équipements que l’on doit réaliser et des actions que l’on doit mener sur le long terme pour le bien-être de sa population. Ce pourquoi nous avons été élus….Ce programme nous l’avons travaillé et il est le socle, le guide que nous suivrons tout au long de ce mandat, 6 ans c’est court et long à la fois et on n’a pas le temps de perdre « notre temps ». S’il est un devoir de tenir le cap que l’on a pointé du doigt, il est aussi un devoir de parer et d’anticiper  les aléas  de la vie. Depuis 8 mois maintenant, notre équipe a fait la démonstration de sa capacité à s’adapter face à cette crise sanitaire  en soutenant les plus fragiles, en accompagnant au mieux notre population. Partout où nous le pouvons, nous mettons en place des dispositifs adaptés. Dans toute cette complexité certains perdent leur énergie en palabres inutiles, une partie de l’opposition n’en a cure et continue sa critique systématique de l’action de la majorité municipale. Elle perpétue les vieilles habitudes délétères, les vaines attaques polémiques, la politique de la chaise vide, sans se soucier de l’intérêt des Vivarois. Pour notre part, nous agissons comme à notre habitude, en privilégiant le travail de fond et l’action aux gesticulations et aux petites phrases. 

Martine Mattei

Le Renouveau ensemble


18/05/2021

Vivarois, Vivaroises,

Les besoins en matière de travaux, de rénovation dans nos écoles sont importants et je regrette la somme dérisoire de 15 000 euros dans le budget 2021 pour celles-ci sans oublier l’augmentation des prix de la cantine qui est une mauvaise mesure.

La majorité s’engage dans un plan pluriannuel pour la rénovation de la piscine municipale, nous allons devoir payer des travaux importants et nécessaires sur plusieurs années, conséquences du manque d’attention des municipalités précédentes, alors que nous souhaitons la passer sous gestion intercommunale. La promesse d’embauche d’un 3eme policier municipal cette année ne sera pas tenue et le manque de vision budgétaire, de concertation avec les assos sur la gestion de notre patrimoine est un problème majeur.

Le collectif Château de Verchaüs que vous subventionnez revendique des positions politiques, ceci est inacceptable. Il a accueilli des clandestins en octobre 2020 qui ont pu établir leur campement dans les locaux prêtés au collectif via une convention de la Mairie. La neutralité dans les assos bénéficiant d’argent public est essentielle car elles sont soutenues par l’intégralité des Vivarois et force est de constater que la charte existante afin de lutter contre ces dérives n’est pas respectée. J’ai demandé par amendement que la neutralité soit imposée dans les assos bénéficiant d’argent public, celui çi a été rejeté par l’ensemble du CM, opposition comprise. Malgré mon soutien à nos assos, je n’ai pas participé aux votes des subventions car vous n’avez pas à subventionner des assos politisées.

J’ai demandé via un vœu déposé en CM que Viviers se réengage pour le retour des trains de voyageurs à Viviers, il a été adopté à l’unanimité afin d’interpeller la région.

Prenez soin de vous.

Céline PORQUET

Liste Rassemblement national et Droit Populaire 


11/05/2021

Solidarité : la grande oubliée de ce début de mandat !
Afin de renforcer le lien avec les Vivarois, nous avons créé un site internet www.viviersaucoeur.fr et une page Facebook : www.facebook.com/Viviersaucoeur. Vous voulez suivre notre action au sein du conseil municipal et du conseil communautaire de la DRAGA : Aimez notre page !
Lors du conseil municipal du 16 février 2021, malgré notre opposition déterminée, une augmentation des tarifs de la restauration scolaire a été votée. Injustifiée au regard du contexte de crise que nous traversons, injustifiée alors que le prix de fourniture des repas par la société de restauration est passé de 3,84 € en 2015 à 3,73 € en 2021 et injuste dans sa construction, cette augmentation des tarifs, dont certains sont même supérieurs au coût du service proposé, risque de provoquer le départ d’enfants de familles à revenus modestes, entraînant de fait une probable fermeture de classes. Nous continuerons à user de tous les moyens possibles afin que cette décision injuste soit revue !
Nous avons aussi porté le débat sur la compétence Mobilités lors du conseil municipal du 23 mars autour de plusieurs enjeux : rechercher des solutions de mobilité à une échelle qui corresponde à la réalité des besoins de déplacements, décider des services de transports à organiser et/ou soutenir, en articulation avec les offres existantes, obtenir le passage du Montélibus à Viviers...
Nous sommes encore intervenus à plusieurs reprises pour obtenir une mobilisation en faveur de nos étudiants particulièrement affectés dans leurs études par cette crise sanitaire qui dure. Avec une demande particulière : que, comme nous avions su le faire lors du 1er confinement en direction de nos aînés, on leur passe un coup de fil pour savoir comment ils vont psychologiquement, financièrement et être à leurs côtés pour mobiliser des aides éventuelles. Sans être entendus !

Christian LAVIS, Mireille BOUVIER, Dominique HALLYNCK, Julie STEL, Antoine MURCIA, Christel PEZZOTA, conseillers municipaux Viviers au Cœur